CLINIQUE SPÉCIALISÉE | CLINIQUE DE MÉDECINE HYPERBARE

Directeur médical Dr. José Mª Inoriza. -

Support aux patients oncologiques

Les malades qui font la chimiothérapie ou radiothérapie anticancéreuse peuvent subir des effets indésirables tels que les ulcères dans la bouche, dans la vessie, le vagin, le rectum ou les intestins. L’administration d'oxygène à pression peut guérir définitivement ces stomatites, cystites, proctites ou vaginites causés par le rayonnement, et qui altère beaucoup la qualité de vie du patient.

Dans l'Unité de médecine hyperbare de Palamós nous collaborons avec l'ICO de Girona et quand les professionnels détectent que le traitement du cancer a causé des effets indésirables on programme le traitement dans la chambre hyperbare. L'une des conséquences les plus courantes sont la colite ou la cystite, qui se produisent lors de la radiothérapie (pour attaquer le cancer de la prostate, du côlon ou d'autres organes abdominaux) finalise par causer d’autres dommages aux organes tels que la vessie.

Clause de Confidencialité
Conformément à la loi organique 15/1999 du 13 Décembre, la protection des données personnelles, nous vous informons que les données personnelles demandées sur ce site seront incluses dans une base de données informatisée appartenant à l'Hôpital-clinique COSTA BRAVA, dans le but unique et exclusif pour répondre à votre demande. De plus, l'utilisateur dispose à tout moment les droits d'information, d'accès, de rectification, annulation et opposition qui peuvent être exercées par l'adresse e-mail de info@hospitalcliniccostabrava.com, ou par courrier au siège social C/ Mn. Gaspar Bosch, s / n, 17230 Palamos.