SPÉCIALITÉ | CLINIQUE DE TRAUMATOLOGIE ET CHIRURGIE ORTHOPÉDIQUE

INTERVIEW

Dr Ferran Santolària. Cirurgià ortopèdic del Hospital-Clínic Costa Brava

Especialista en cirurgia mininvasiva de peu i turmell

Quelle est cette méthode et quelle est son origine?
Cette méthode a commencé il y a longtemps aux États-Unis dans l' Academy of Ambulatory Foot Surgery et a été introduite en Espagne par le Dr Stephen Isham de la main du Dr Mariano de Prado.

Notre centre a été un pionnier dans le lancement et l'adoption de ce type de chirurgie pour corriger la pathologie chirurgicale du pied, en initiant telles interventions à partir de 1998.

Il consiste à effectuer l’intervention sous contrôle de Rx avec de petites incisions de 3 mm par lesquelles on introduitl'instrumental spécial pour réaliser des coupes contrôlées dans l’os, les tendons et les ligaments de l’avant-pied pour corriger la déformation. Cela se fait avec une anesthésie locale qui permet au patient de quitter l’hôpital un peu plus tard, en marchant avec une chaussure post-opératoire.

Peut-on envisager la chirurgie mini-invasive du pied comme une solution aux problèmes qui causent l'inconfort au moment de marcher et de porter des chaussures?
Comme toute autre technique chirurgicale, l'objectif du traitement chirurgical des déformations de l'avant-pied par chirurgie percutanée sont l’élimination de la douleur comme objectif fondamental et l’élimination des déformations des doigts, en essayant d'obtenir un pied bio-mécaniquement correct.

 

Quelles maladies peuvent être résolues avec cette technique?

Hallux valgus (oignon)

Surcharges métatarses et névromes de Morton

Déformations des doigts (orteils en marteau, hammertoeset les orteils en maillet)

Déformations propres du petit doigt (bunionette)

Éperons calcanéum et fasciite plantaire

Et la quasi-totalité de la pathologie de l'avant-pied

Quels sont les avantages de cette chirurgie sur la chirurgie traditionnelle?

Fondamentalement une mineur agression au fond des tissus mous du pied, parce que l'utilisation de petites incisions implique un plus grand confort post-opératoire, dévascularisation inférieur et conservation de l’épaisseur dupérioste de l'os, ce qui provoque la réparation des tissus plus rapidement et avec moins de complications. Généralement on n’utilise pas des matériaux de synthétisé (vis, plaques, aiguilles) bien qu'ils puissent être exceptionnellement nécessaires.

La non utilisation de matériaux métalliques de synthèserend le risque d’infection ou de rejet du matériel soit beaucoup plus faible et une seconde opération pour l'enlever n’est pas nécessaire.

Bref, il est une bonne technique pour la pathologie de l'avant-pied avec un post-opératoire confortable et un résultat comparable ou supérieur à tout autre type de chirurgie ouverte.